Stage sur la sécurité maritime et la criminalité transnationale organisée (MSTOC 19 -2)

Stage sur la sécurité maritime et la criminalité transnationale organisée (MSTOC 19 -2)

Opérations de soutien à la paix

Course Duration: 02 - 13 septembre 2019
Application Date: - Jul 15, 2019
Course Fee: Cost of travel, accommodation and feeding for participants will be covered by the KAIPTC (sponsored by German Ministry of Defence and Ministry of Foreign Affairs)
Terms and Conditions:
No special conditions.
En bref

Date/Durée de formation

02 – 13 septembre 2019

Nombre des stagiaires

30

Groupe cible

Groupe de spécialistes du secteur de la sécurité

Langue du stage

Anglais & Français

Délais des inscriptions

15 juillet 2019

But du stage

L’objectif général de ce stage est de former les acteurs du secteur de la sécurité impliqués dans la sécurité maritime et d’examiner les liens potentiels entre la sécurité maritime et la criminalité transnationale organisée. Les acteurs du secteur de la sécurité recevront une formation et un recyclage sur les dernières tendances et les questions d’état de droit dans le cadre de la sécurité maritime et la criminalité transnationale organisée en Afrique en général, et Afrique de l’Ouest en particulier. Ce stage vise également à établir et promouvoir la coopération régionale et la coordination entre les individus et les institutions engagés dans la sécurité maritime et la criminalité transnationale organisée.

Obtenir de plus amples renseignements sur cette formation.

Groupe cible

Étant une formation de niveau opérationnel, le stage s’adresse à un groupe de spécialistes du secteur de la sécurité de niveau moyen comme suit:

  • Personnel de la structure de sécurité maritime de la CEDEAO
  • Représentants du gouvernement, membres du personnel de niveau opérationnel des organes législatifs/décideurs politiques;
  • Spécialistes du secteur de la sécurité (principaux représentants de la société civile, de la police, de la police des frontières, de la police maritime, de la Marine, de l’armée, des industriels des plateformes gazières et pétrolières (GOPLAT), des agents de renseignement, des négociants en produits pétroliers et des agents de sécurité maritime, d’expédition ou de stockage) qui sont directement impliqués dans la planification opérationnelle et la mise en œuvre des politiques.
  • Particuliers et chercheurs opérant dans le domaine de la sécurité des frontières maritimes
  • Acteurs non-étatiques de la sécurité maritime.

Le processus de sélection des candidats tiendra compte, autant que possible, de l’équilibre entre les sexes.

Contenu du stage

Le stage porte sur les modules suivants:

  • Introduction à l’Afrique de l’Ouest et ses problèmes de sécurité
  • Cadres juridiques sur la sécurité maritime
  • Terrorisme maritime, actes de piraterie, vols à mains armées
  • Pêche illicite, non déclarée et non réglementée (INN)
  • Introduction sur la criminalité transnationale organisée, au blanchiment d’argent et au trafic de drogues
  • Trafic d’êtres humains et migration / trafic de migrants
  • Immigration clandestine par voie maritime
  • Trafic et prolifération des armes légères
  • Enquête criminelle et renseignement
  • Délits environnementaux en milieu maritime
  • Evaluation de la menace et accords régionaux de sécurité maritime
  • Réforme du secteur de la sécurité
  • Réintégration et réorientation
  • Gestion de la sécurité humaine
  • Exercices basés sur un scénario.

Outre le travail effectué en classe, des visites d’études seront effectuées à ces différents endroits :

  • Système de suivi du trafic des navires et d’information (VTMIS) de l’Autorité maritime du Ghana, Accra;
  • Port de Tema ;
  • Centre maritime multinational de coordination (CMMC) au Christianborg Castle Osu, Accra;
  • Eastern Naval Command pour une excursion en mer.

Méthodologie

La méthode d’apprentissage par résolution de problèmes sera employée pour dispenser cette formation de dix jours. Les stagiaires joueront un rôle actif sous la supervision d’une équipe d’animateurs expérimentés. Le stage sera ainsi offert au moyen d’une combinaison d’outils tels que des conférences, des études de cas, des travaux en petits groupes, des exercices de simulation. Le stage se déroulera en français et en anglais.

Modalités d’inscription

Les personnes intéressées sont priées de bien vouloir remplir et soumettre le formulaire de demande en ligne. Pour accéder au formulaire de demande, veuillez cliquer sur le bouton « How to apply ».

Contact au KAIPTC

Pour les questions d’ordre administratif Pour des renseignements relatifs au contenu du stage
Mme Marylyn Agblor
Chargée de la Coordination des formations
Tél. : 00 233 (0) 302 718200 poste 1012
Fax. 00 233 (0) 302 718201
E-mail: marylyn.agblor@kaiptc.org
E-mail: training.coordination@kaiptc.org
Cdr Solomon Asiedu-Larbi
Directeur du stage
Port.: +233 (0) 244260313
E-mail: Solomon.Asiedu-Larbi@kaiptc.org