Programmes d’Operations de Soutien de la Paix (PSOP)

Programmes d’Operations de Soutien de la Paix (PSOP)

Bien que les opérations de maintien de la paix en Afrique aient commencé au Congo depuis les années 1960, les insuffisances restent plus que jamais importantes dans la manière dont les Opérations de soutien à la paix (OSP) sont menées. Ceux-ci limitent le succès et la vitesse de sortie des missions.

En outre, bien que, depuis 15 à 20 ans, l’Afrique bénéficie des formations au maintien de la paix, il a été difficile de déterminer l’impact que ces formations ont eu sur la paix et la sécurité dans la région.

Le PSOP permet d’approfondir les recherches et les formations sur toute une gamme de sujets relevant des opérations de soutien à la paix.

On distingue les trois principaux domaines suivants:

Parmi les domaines étudiés dans ce programme figurent les accords et mandats de paix, la fourniture de contingents, les déploiements et les stratégies de sortie, les violences sexuelles liées aux conflits, la protection des civils, les forces en attente et la réforme du secteur de la sécurité, la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) et l’Union Africaine (UA). L’Appui à la mission reste un domaine d’intérêt particulier.

Le programme étudie également les effets différenciés du maintien de la paix selon le sexe. Comment les femmes, les hommes, les filles et les garçons sont-ils touchés par les conflits et comment les missions de maintien de la paix peuvent-elles répondre de façon appropriée aux besoins de ces groupes?

Le travail du PSOP est fondé sur la recherche, le plaidoyer et le développement de programmes de formation.

Équipe