Assistance Humanitaire en Afrique de l’Ouest

Assistance Humanitaire en Afrique de l’Ouest

 

Introduction

La région ouest africaine fait face à un nombre croissant de défis interdépendants et transnationaux qui entravent l’intégration et le développement. Plus de 130 millions habitants de la région vivent dans une pauvreté extrême; la population étant particulièrement exposée à l’insécurité alimentaire généralisée, des catastrophes naturelles récurrentes, du changement climatique, de la crise économique et de l’instabilité sociopolitique. Les effets et les conséquences des catastrophes naturelles et anthropiques sont nombreux, parmi lesquels on peut citer les déplacements de populations, la destruction de biens et de l’infrastructure socioéconomique, les épidémies, l’insécurité alimentaire et la malnutrition, ainsi qu’une diminution des capacités des états contrôler ces nombreux défis.

La Commission de la CEDEAO a pour cela adopté sa politique humanitaire 2012-2017 et les Etats membres sont actuellement en train de travailler à la mise en œuvre du Plan d’action correspondant. Cette formation spécifique représente un apport à plusieurs objectifs stratégiques du Plan d’action de la politique humanitaire de la CEDEAO (2012-2017) en encourageant le renforcement des capacités, l’augmentation de la sensibilisation et des connaissances, et la satisfaction des besoins de formation pour améliorer l’efficacité de l’assistance humanitaire.

 

Dans des situations de crise humanitaire et de catastrophe, les organisations civiles gouvernementales et non gouvernementales, la police et l’armée sont souvent amenées à travailler côte à côte. De ce fait, c’est souvent l’armée, en dernier recours, qui procure les ressources nécessaires pour fournir un secours immédiat à grande échelle. En revanche, il n’existe régulièrement pas, au sein de la coopération civile-militaire, de mécanismes de coopération efficace ni de répartition des tâches et des responsabilités. Le besoin des mesures coordonnées a été satisfait par l’élaboration des Directives d’Oslo sur le recours aux moyens militaires et civils en cas d’urgence, au sein de la Section de coordination civilo-militaire (CMCS) d’OCHA. Ce stage de formation répond principalement au besoin des mesures coordonnées et de la compréhension mutuelle entre les acteurs civils, policiers et militaires de l’aide humanitaire et du secours en cas de catastrophe. Ainsi, il est destiné à un groupe exhaustif (comprenant des civils, des policiers et des militaires).

 

Le Stage de formation sur l’Aide humanitaire en Afrique de l’Ouest est conjointement organisé par le Centre International Kofi Annan de Formation au Maintien de la Paix (KAIPTC) et le Centre autrichien d’études sur la paix et la résolution des conflits (ASPR), et est soutenu par l’Agence autrichienne du développement et le Ministère autrichien de la défense et des sports.

 

But du stage

Ce stage a pour but de renforcer l’efficacité de l’aide humanitaire en offrant aux stagiaires des connaissances et compétences approfondies dans le secteur de l’humanitaire et en améliorant les échanges et la compréhension mutuelle entre les acteurs civils, policiers et militaires engagés dans les programmes d’aide humanitaire et de secours en cas de catastrophe dans la région ouest africaine.

Objectifs

A l’issue de cette formation, les stagiaires seront en mesure de:

  • Faire preuve de connaissances et de compétences accrues concernant les approches globales de planification, de coordination et de mise en œuvre dans le domaine de l’aide humanitaire;
  • Décrire les cadres juridiques et normatifs qui facilitent la fourniture de l’aide humanitaire
  • Renforcer les échanges et la compréhension mutuelle entre les différentes parties prenantes (civils, militaires, policiers)
  • Favoriser la mise en réseau et l’échange entre les praticiens du domaine de l’aide humanitaire

 

Groupe cible

Correspondant au niveau opérationnel, ce stage cible un groupe mixte de professionnels civils, policiers et militaires à mi-carrière directement ou indirectement engagés dans l’aide humanitaire et/ou dans les opérations de secours en cas de catastrophe en Afrique en général et dans la région ouest africaine en particulier, soit à au niveau local, national ou régional. Lors du processus de sélection, on tiendra compte, autant que possible, de l’équilibre géographique, ethnique, sexuel et professionnel des candidats, tout en garantissant une augmentation de l’effectif des stagiaires civils ou de la participation des organisations de la société civile dans toutes les formations du KAIPTC.

 

Contenu du stage

Le stage portera sur les points suivants (tous sujets ayant trait à l’assistance humanitaire):

  • Acteurs humanitaires et leur mode de fonctionnement
  • Droit international humanitaire, Code de conduite et Principes humanitaires
  • Cadre et principes directeurs de la CEDEAO sur la réaction aux catastrophes
  • Coordination et relations civilo-militaires
  • Droits de l’homme, Sécurité humaine et Protection des civils
  • Coordination et gestion de l’information sur le terrain
  • Migration et déplacements forcés
  • Planification de l’aide humanitaire et gestion de projet
  • Sensibilisation culturelle et engagement communautaire en cas d’urgence
  • Négociation et médiation
  • Sécurité et sûreté sur le terrain
  • Médias et communication
  • Environnement

 

Méthodologie

Le stage repose sur une méthode d’apprentissage par résolution de problèmes qui met en pratique des connaissances théoriques liées aux réalités et à l’environnement de travail des stagiaires. Le contenu de ce stage sera déployé au moyen d’une combinaison d’outils tels que des conférences, des études de cas, des exercices de groupe et des jeux de rôles.

 

Langue du stage

Anglais – avec traduction simultanée en français

 

Programme provisoire du stage

Voir le Programme provisoire du stage ici

 

Logistique

  •  Langue d’enseignement: Cette formation se déroulera en anglais. Une interprétation simultanée en français est prévue.
  • Hébergement: Ce stage est à plein temps et les stagiaires seront logés dans les locaux du KAIPTC. La nourriture et l’hébergement des stagiaires seront pris en charge par l’Agence de Développement autrichienne (ADA).
  • Coûts: Le prix du voyage en avion et les frais de visas seront pris en charge par les stagiaires.
    • Un nombre limité de bourses seront offertes.
    • Un nombre limité de bourses d’études pour les stagiaires sélectionnés sera accordée sur les structures de l’Attaché de défense autrichien et du Ministère de la Défense et des Sports autrichien (MoDS). Dans le cas où cela s’applique, la correspondance pertinente aura été adressée aux structures officielles concernées.
  • Assurance: Le KAIPTC et l’ASPR n’accepteront pas de prendre la responsabilité du paiement des frais d’assurance médical individuel, d’assurance voyage ou autres assurances. Les stagiaires sont donc priés d’avoir leur propre couverture d’assurance pour la durée de la formation.
  • Visa: Les coûts liés au visa ne sont PAS couverts par l’ASPR ou le KAIPTC et doivent être payés par le stagiaire. Les formalités pour l’obtention du visa doivent être prisent en charge par le stagiaire.

 

Modalités d’Inscription

Pour vous inscrire à cette formation, veuillez-vous rendre à l’adresse suivante: ici

Cette adresse Web vous donne accès à la Page de demande d’inscription du Système d’apprentissage en ligne (LMS) du KAIPTC. Veuillez lire attentivement les instructions que vous trouverez sur cette page afin que vous soyez en mesure de soumettre votre demande d’inscription.

 

REMARQUE: Les formulaires de candidature devront être intégralement remplis. Les formulaires de demande partiellement remplis ne seront pas pris en considération.

 

LA DATE LIMITE DE DEPOT DES CANDIDATURES : 11 février 2018

 

 

Contacter KAIPTC

Pour les questions d’ordre adminstratif:

Mme Marylyn Akabutu

Coordonnatrice des formations

Tél: +233 (0) 302 718 200 Poste 1012

Omettre (0) lorsque vous appelez de l’extérieur du Ghana

E-mail: marylyn.akabutu@kaiptc.org

 

Pour l’information relative au contenu du stage:

Lt Col Ortwin Gammer

Forces armées autrichiennes

Directeur du stage

Tél: +233 (0) 302 718 200 Poste 2165

E-mail: ortwin.gammer@kaiptc.org

 

 

 

 ASPR

Pour les questions d’ordre administratif:

Mme Claudia Hofer

Assistance administrative à ASPR

Tél: +43 (0) 3355 2498 507

Omettre (o) lorsque vous appelez de l’extérieur de l’Autriche

E-mail: hofer@aspr.ac.at

 

Pour l’information relative au contenu du stage:

M Christian Wägli

ASPR Programme Manager

Tél: +43 (0)650 571 7978

Omettre (o) lorsque vous appelez de l’extérieur de l’Autriche

Email: waegli@aspr.ac.at